Autorisation de commercialisation

Autorisation intermédiaire et temporaire de débuter la commercialisation dans le cadre des conditions Fairtrade. Elle ne constitue en aucun cas un certificat Fairtrade valable et elle est soumise à certaines conditions.

On distingue l’autorisation de commercialisation accordée aux acteurs commerciaux et de celle accordée aux producteurs : après le règlement des frais de certification initiaux, les acteurs commerciaux reçoivent une autorisation de commercialisation préliminaire valable 9 mois. Pour les organisations de producteurs, l’autorisation de commercialisation est délivrée à condition qu’aucune non-conformité majeure ne soit identifiée pendant l’audit initial de l’organisation de producteurs, et ce jusqu’à la fin de l’évaluation de l’audit, et à condition qu’un certificat soit délivré.

Retour au Glossaire